Angleterre : une adolescente privée de cours car trop rousse pour son école

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4cbb1940-e4d3-11e4-a59c-0d25aede72b8_rousse

En Angleterre, une adolescente de 17 ans est exclue de son lycée car ses cheveux sont trop roux au goût de l’administration. La jeune fille refuse de changer de teinte.

Toutes les couleurs de cheveux ne sont pas bonnes à porter à la Trinity School de Carlisle, au nord de l’Angleterre. Emily Reay, une jeune lycéenne de 17 ans en a fait les frais. Elle vient d’être exclue de l’établissement pour la seule raison qu’elle est rousse, trop rousse pour les dirigeants de l’école. La décision lui a été signifiée à son retour en classe après les vacances de Pâques.

Une couleur « inappropriée »

Stupeur et incompréhension car la jeune fille n’est pas nouvelle dans l’établissement, et jusqu’à présent aucun reproche ne lui avait été fait pour ses cheveux orangés. « J’ai d’abord eu très peur, puis j’ai fondu en larmes », explique-t-elle au Daily Mail. « Cela fait trois ans que j’ai la même couleur et personne n’a jamais rien dit ». Née rousse, Emily soigne sa chevelure qui est devenue de plus en plus brillante et orangée au fil des années. Une mutation qui visiblement ne passe pas auprès de l’administration du lycée qui juge la teinte « inappropriée » comme le bleu ou le vert, déjà bannis dans le règlement intérieur de l’établissement.

La jeune chanteuse rousse

Cette injonction à changer de couleur est mal vécue par l’adolescente qui fait de ses cheveux roux un trait marquant de sa personnalité. D’ailleurs, à l’école « tout le monde me connaît comme la jeune chanteuse rousse » rajoute dans les colonnes du journal celle qui aime se balader avec sa guitare à la main.

Le soutien de ses parents

Et ses parents la soutiennent. Sa mère, Julie, renchérit : « Emily est naturellement auburn, mais elle a adopté cette couleur depuis tellement longtemps que désormais cela fait partie d’elle… Le règlement intérieur indique clairement que les couleurs non naturelles sont proscrites comme le bleu et le vert, mais le roux n’est-ce pas une teinte naturelle ? ».

La jeune fille a jusqu’à lundi prochain pour changer de teinte et se plier à la demande de sa direction, mais n’envisage pas de céder. A quelques semaines des examens, elle ne souhaite pas non plus rater des cours importants et a donc proposé de venir en cours les cheveux attachés ou cachés sous un chapeau. Mais la direction du lycée ne semble pas disposée à l’accepter.

Le plus drôle rajoute la jeune fille, c’est que « mes cheveux étaient encore plus brillants que maintenant lors de la soirée de gala de l’école, et que j’ai gagné le concours de la meilleure coiffure ». No comment…

 

Par

Translate »