19 choses que vous ne savez probablement pas sur le baiser

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

ce-quil-faut-savoir-sur-le-baiser1

Embrasser s’avère être le moyen idéal pour exprimer de l’affection et vivre un moment de plaisir. Des études scientifiques ont prouvé, chez les couples qui s’embrassent souvent, que le baiser génère un lien émotionnel encore plus grand et plus intense que l’intimité physique.

La preuve, pratiquement tout le monde se souvient encore de son premier baiser contrairement aux premières expériences sexuelles. Généralement, les gens ne tentent pas de comprendre et décortiquer ce bien être psychique qui les lie. Cet article met la lumière sur certaines choses que vous ne savez peut-être pas sur le baiser et l’affection qu’il exprime.

La science du baiser

 

Tout ce qui existe possède un terme scientifique y compris le baiser. La science du baiser est appelée cataglottisme.

Parlant de mot

 

Le terme « kiss » vient du « cyssan » ancien mot anglais, qui à son tour provient du terme proto-germanique « Kussijinan » ou « kuss ». Ces mots sont inspirés du bruit qui émane du baiser.

Entrainement

 

Embrasser peut vous faire perdre quelques calories. En effet, une personne peut brûler 2 calories par minute. Un baiser passionné peut brûler jusqu’à 6 colories par minute.

Une évidence littéraire

Le baiser est un sujet populaire en poésie et en littérature et ce, dans toutes les langues et les cultures. La première fois qu’on a mentionné le mot « baiser » c’était dans les quatre textes sanskrits védiques, qui datent de 1500 ans avant JC.

Les bactéries

Nous savons tous que la bouche est très exposée à la saleté. Avec un baiser, les personnes échangent en moyenne 1-1000000000 de bactéries.
Aussi surprenant que cela puisse paraître, embrasser une personne malade s’avère être moins contagieux que de lui serrer la main.

Le moment de votre vie

 

Quantifier toutes les activités quotidiennes aide à mettre les choses en perspective. Embrasser peut, en effet, vous aider à prolonger la durée de vie en moyenne de deux semaines.

Une affaire de violence

 

Embrasser une personne est censé être agréable. Mais parfois cela peut tourner au drame. En chine, un homme a embrassé si brutalement sa partenaire qu’il a réduit la pression dans sa bouche au point d’entraîner la rupture de son tympan.

Le baiser physiologiquement

 

Plusieurs muscles faciaux sont utilisés lorsque vous embrassez quelqu’un. Un baiser peut faire travailler jusqu’à 34 muscles. Le plus important de tous est l’orbiculaire des lèvres. Ce dernier permet le plissement des lèvres.

Le record du monde Guinness

 

Les actuels détenteurs du records du monde pour le plus long baiser sont des Thaïlandais d’Ekkachai et de Laksana Tiranarat. En effet, le 14 février 2013, ils ont atteint un record jamais enregistré auparavant avec 58 heures, 35 minutes et 58 secondes. C’est le plus long baiser de l’histoire.

Les lèvres, cette partie sensible

 

Les lèvres sont extrêmement sensibles, encore 100 fois plus sensibles que les bouts des doigts et des parties intimes.

À Rome

 

Les Romains comme les Grecs étaient célèbres pour tout intellectualiser. Ceci est également valable pour le baiser. Ils l’ont divisé en trois catégories. Le baiser sur la joue ou « Osculum », le baiser sur les lèvres ou « Basium », et le baiser profond ou « Savolium ».

Le baiser français

 

Le baiser français peut être une expérience incroyablement amusante. Trop classique, cette expression est née en 1923 dans la culture française.

Les origines du baiser

 

De nombreux chercheurs n’arrivent toujours pas à savoir si le baiser est acquis ou instinctif. En effet, plusieurs cultures dans le monde ne le pratiquent pas alors que d’autres l’apprécient.

L’histoire cinématographique du baiser

 

Dans les films, les scènes de baiser sont de plus en plus fréquentes. Chose qui n’était pas habituelle auparavant. Entre 1930 et 1968, les baisers étaient strictement censurés et réglementés à l’écran. Ils ne devaient durer que quelques secondes seulement.
Pour embrasser, si une personne était couchée, l’autre devait être debout ou en position assise ; si les conjoints s’embrassaient sur le lit l’un ou les deux devait avoir un pied sur le sol.

Méthodes alternatives

 

Beaucoup de gens pensent que les bisous Eskimo ne sont pas terribles. Pourtant, une moyenne de 95% des hommes et des femmes avouent profiter et aimer les frottements de nez.

Symbole littéraire

 

Le baiser est souvent utilisé comme une métaphore puissante en art et en littérature. Les plus connus sont le baiser de la vie, appelé aussi « souffle de Dieu », et le baiser de la mort, appelé « le baiser de Judas ».

Vous pouvez embrasser la mariée

 

Il est plus facile de supposer que le baiser à la fin d’une cérémonie de mariage est un symbole d’amour. Ceci est faux. En réalité, cette habitude remonte à la Rome antique ou les baisers étaient utilisés pour remplir et signer des contrats personnels.

Sensation forte

 

Lorsque vous embrassez quelqu’un pour la première fois, la dopamine est libérée dans le cerveau. Ce neurotransmetteur est une hormone de bien-être qui donne envie de réessayer à nouveau. Malheureusement, la dopamine peut aussi faire perdre l’appétit et empêcher de dormir.

Inclinaison de tête

Environ deux tiers des personnes inclinent leur tête vers la droite lorsqu’elles embrassent quelqu’un. C’est ce qu’affirme un chercheur allemand Onur Gûnturkun qui a réalisé cette étude en observant 224 couples américains, allemands et turcs.

 

http://www.santeplusmag.com/

No Responses

Leave a Reply

Translate »