Quand un enfant de 6 ans serre la main de la reine Elizabeth

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1848978lpw-1849037-article-queenelizabethiiarrivesatcardiffcentralrailwaystation (1)

En Angleterre, la reine est sacrée. Au point que vous n’avez pas le droit de la toucher. Un gamin s’est pourtant précipité vers elle pour lui serrer la main !

 

 

La reine n’en revient toujours pas ! Le week-end dernier alors que Sa Majesté Elizabeth II d’Angleterre assouvissait sa passion pour les chevaux en se rendant comme chaque année au derby d’Epsom, un garçonnet de 6 ans a fendu la foule pour… lui serrer la main ! Ce que la très rigide étiquette de la cour interdit formellement… Le jeune Mohammed bin Ahmed Jaber Al-Harbi a tendu sa petite mimine à la souveraine qui, d’abord un peu surprise, a accepté de la lui serrer du bout de son gant… À noter que le gamin avait tout de même pris soin de retirer le chapeau haut de forme qu’il portait sur son abondante chevelure brune.

La reine était vêtue de jaune

Shocking outre-Manche où l’on avait déjà souligné les faux pas deFrançois Hollande et de Michelle Obama qui, l’un et l’autre à leur manière, avaient effleuré la reine lors de précédentes rencontres. Officielles, celles-ci… Mais le naturel avec lequel ce garçon venu de Dubai a accompli sa prouesse le hisse presque au rang de héros de la nation. Ce « Shake Hand » lui a été pardonné d’autant que la reine, tout de jaune vêtue elle-même, s’est pliée à cette innovation de bonne grâce sans adopter l’attitude d’une princesse outragée.

Sans doute l’ambiance qui régnait autour de l’hippodrome pour la plus prestigieuse course hippique du monde a-t-elle grandement contribué à cette ambiance bon enfant. Elizabeth II a en effet pu se consoler en applaudissant la victoire de la pouliche Golden Horn, une vraie britannique, qui a remporté le derby après quatre années de disette au cours desquelles l’Irlande par trois fois et la France en 2011 s’étaient adjugé la victoire… De quoi redorer son blason…

Retrouvez cet article sur LePoint.fr

No Responses

Leave a Reply

Translate »