Alerte aux requins au nord de Barcelone, six plages fermées

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

images (1)
Flamme rouge déployée sur six plages au nord de Barcelone (Espagne), mercredi 16 juillet. La baignade est interdite, entre autres, à Masnou et Premia, à une trentaine de kilomètres de la capitale catalane en raison de la possible présence de requins dans l’eau.
Aucune attaque mortelle depuis 100 ans
Des touristes ont signalé, la veille, la présence d’au moins un squale, mais certains témoins parlent de deux requins aperçus au large, a rapporté France 3 Languedoc-Roussillon. « On a vu deux tâches sombres dans l’eau. (…) Nous pensons que c’était des requins mais nous n’en sommes pas sûrs », raconte une Espagnole.
Aucune présence de requin n’a été détectée sur le littoral du Languedoc-Roussillon, pour l’instant. Les spécialistes indiquent qu’aucune attaque mortelle de requin n’a jamais été enregistrée en Méditerranée depuis plus de 100 ans.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Translate »