Un passager d’un avion American Airlines expulsé à cause de son odeur En savoir plus: http://www.gentside.com/avon/un-passager-d-039-un-avion-american-airlines-expulse-a-cause-de-son-odeur_art64488.html Copyright © Gentside

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

un-passager-d-un-avion-american-airlines-expulse-a-cause-de-son-odeur_149753_w620
Un homme de 27 ans, expulsé dimanche à Roissy d’un avion Paris-Dallas au motif qu’il sentait mauvais, vient de porter plainte pour « discrimination » contre la compagnie American Airlines, rapporte l’AFP. La compagnie invoque « un problème de visa », et se refuse à tout « commentaire sur les questions individuelles concernant ses passagers ».

Dimanche, ce vacancier parisien prénommé Mehdi a embarqué sur un avion d’American Airlines à l’aéroport Charles-de-Gaulle. Mais peu avant le décollage, lorsqu’il a voulu aller aux toilettes, un membre de l’équipage lui a demandé de sortir de l’appareil, affirmant qu’il sentait mauvais. « L’équipage et les passagers se sont plaints de ton odeur », lui explique-t-on alors. Grâce à son téléphone portable, il a pu capturer ces discussions dans une vidéo que l’AFP a pu visionner. Un équipage inflexible « Tu es sur une compagnie américaine, c’est un territoire américain, le commandant a le droit de te refuser. Tu ne partiras pas aujourd’hui », lui affirme-t-on un peu plus tard avant de lui conseiller d’aller « prendre une douche ». « Ce n’est pas la première fois que cette situation arrive », ajoutent-ils à son intention. Finalement, la compagnie aérienne décide d’appeller la police, invoquant un « motif d’ordre public ». Une fois arrivés sur les lieux, les policiers refusent d’expulser Mehdi car il ne semblait pas présenter de problème pour la sécurité du vol. Ils l’auraient alors convaincu de sortir de l’avion pour pouvoir porter plainte, selon une seconde source proche du dossier à l’AFP. De son côté, Mehdi juge que les allégations de mauvaise odeur n’étaient qu’un « prétexte », et qu’il s’était « aspergé de parfum Dior au duty free » avant d’embarquer. De son côté, la compagnie assure lui avoir proposé le remboursement de son billet. Pas de chance La veille, Mehdi avait déjà raté son avion pour Dallas car les contrôles de sécurité avaient duré trop longtemps mais il avait pu réserver un billet pour le lendemain. Depuis ces mésaventures, il a annulé ses vacances à Los Angeles, ville qu’il devait rallier depuis Dallas. Le jeune homme, qui « avait un drapeau américain dans (sa) chambre et rêvait d’y aller », affirme avoir « changé totalement de vision de l’Amérique ».

http://www.gentside.com/

Translate »