Quand l’homme le plus grand du monde rencontre le plus petit

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

aa-2918959-jpg_2553236
Sultan Kösen mesure 2 m 51, Chandra Bahadur 54,6 cm. Les deux hommes se sont rencontrés à Londres et ont pris le thé. Impressionnant.
L’un culmine à 2,51 m, l’autre ne fait que 54,6 cm : pour la première fois, l’homme le plus grand du monde, le Turc Sultan Kösen, a rencontré à Londres le plus petit, Chandra Bahadur Dangi, un Népalais. L’événement, organisé par le livre Guinness des records à l’occasion du dixième anniversaire de son « Jour des records », s’est déroulé en plein centre-ville sur la pelouse d’un jardin près du Parlement de Westminster, où les deux hommes ont pris le thé.

« Je suis ravi de voir l’homme le plus grand du monde. J’étais curieux de rencontrer mon extrême opposé », a déclaré M. Dangi, 75 ans, vêtu d’une tenue traditionnelle népalaise. « Je me demandais quelle taille il pouvait bien faire et jusqu’à quel niveau de ma jambe il arriverait », a de son côté expliqué Sultan Kösen, 32 ans, confiant que sa grande taille était source de problèmes de santé. « J’ai des problèmes avec mes genoux si bien que, quand je reste trop longtemps debout, ça me fatigue », a dit M. Kösen, costume sombre et cravate rouge.
La croissance vertigineuse du Turc est le résultat d’une tumeur qui affecte son hypophyse. En 2010, il a été opéré à l’université de Virginie (États-Unis) et des médicaments lui ont été prescrits pour contrôler son niveau d’hormone de croissance. En 2012, il a été considéré comme guéri et ne grandira plus. Il est cependant obligé de marcher avec des béquilles, ses articulations n’ayant pas suivi le développement du reste de son corps.

Retrouvez cet article sur LePoint.fr

Translate »